Navigation – Plan du site

Texte intégral

1Le 18 décembre 2008, disparaissait brutalement Laurent Wahl, Maître de Conférences en géographie physique en poste à l’Université de Nancy 2 depuis 10 ans.

2Laurent Wahl, qui avait soutenu une thèse à l’Université de Strasbourg sur « La dynamique spatio-temporelle des brouillards de rayonnement dans le Fossé Rhénan méridional à l’aide d’images NOAA-AVHRR » sous la direction de Patrice Paul était un passionné de climatologie et de météorologie : chercheur dynamique, il avait organisé un colloque de climatologie et de météorologie à Nancy en 2004 sur « la représentation spatiale des variables climatiques », mais il était aussi attaché à diffuser ses travaux auprès d’un public varié. Ses communications s’adressaient aussi bien aux spécialistes, comme dans la Revue Géographique de l’Est sur l’Ouragan Lothar de 1999 et sur la canicule de 2003, qu’au grand public, par exemple dans le cadre de Cafés géographiques sur le réchauffement climatique, et d’un CD-Rom dans lequel il avait réuni une riche documentation sur le climat de Nancy.

3Laurent donnait avec enthousiasme à tous, au gré d’une rencontre, ses observations sur le temps qu’il faisait. Son panneau de météorologie dans le couloir du département de géographie, sans cesse mis à jour, relayait ses messages.

4Laurent Wahl était aussi un passionné du terrain, ayant reçu de ses maîtres strasbourgeois, comme Jean Tricart, une solide formation en géomorphologie. Chaque année, Laurent Wahl organisait excursions et voyages d’étude dans les Vosges ou en Autriche, ses pays d’élection, qu’il s’employait à faire découvrir et aimer. Il devait y retourner en ce printemps 2009. Aux yeux de Laurent Wahl, organiser, c’était non seulement reconnaître presque pas à pas l’itinéraire, mais aussi prévoir les moindres détails des étapes et de l’hébergement.

5Dans les Vosges et en Autriche ses thèmes de prédilection étaient le modelé glaciaire, les névés et les mouvements de terrain. Ses recherches dans le Massif vosgien étaient actives, comme en témoignent son dernier article à paraître sur les névés, dans la Revue Géographique de l’Est, ou sa station de mesures installée sur un cône d’éboulis de la vallée de la Vologne, près de Gérardmer.

6Nous retiendrons tous son immense gentillesse, sa grande générosité, et sa très grande disponibilité dans toutes les tâches usuelles d’enseignement et d’encadrement. Tous les messages d’étudiants qui nous sont parvenus traduisent cet investissement et toutes ses qualités. Mais, pour nous ses collègues, il était avant tout un ami dont la disparition crée un vide immense.

7Dominique Harmand, Michel Deshaies, Évelyne Arnould

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« In Memoriam : Laurent Wahl (1967-2008) », Revue Géographique de l'Est [En ligne], vol. 47 / 4 | 2007, mis en ligne le 05 mars 2015, consulté le 29 mars 2017. URL : http://rge.revues.org/5375

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org