Navigation – Plan du site

Gregory K.J. (Edited by), 1992, Fluvial Geomorphology of Great Britain

Geological Conservation Review Series, n° 13, Chapman and Hall, London, 347p.
André Weisrock
Référence(s) :

Gregory K.J. (Edited by) — Fluvial Geomorphology of Great Britain, Geological Conservation Review Series, n° 13, Chapman and Hall, London, 1992, 347p.

Texte intégral

1Par sa présentation d’une qualité irréprochable, par sa conception inhérente aux objectifs d’une collection qui a depuis longtemps assimilé ce que nous découvrons aujourd’hui (la nécessité impérative de recenser les sites d’intérêt scientifique spécifique), ce livre mérite d’être cité en exemple.

2Après une introduction (K.J. Gregory) qui est en soi un petit traité de géomorphologie fluviale appliquée à la Grande Bretagne, complétée in fine par un glossaire très utile et une abondante bibliographie, l’ouvrage adopte un plan régional en cinq parties :

  1. fluvial landforms and processes in Scotland (A. Weritty et L.J. McEwen), 93 pages ;

  2. fluvial landforms and processes in Wales (J. Lewin), 54 pages ;

  3. Holocene fluvial development in North-West England (A.M. Harvey), 25 pages ;

  4. Holocene fluvial development in North-East England (M.G. Macklin), 35 pages ;

  5. fluvial landforms and processes in Central and Southern England (K.J. Gregory et R.J. Davis), 66 pages.

3De ce fait, le livre apparaît très monographique et appartenant plus à la famille des guides géologiques régionaux qu’à un ouvrage destiné à l’enseignement supérieur. Mais ce recueil est écrit par les meilleurs spécialistes de géomorphologie fluviale du Royaume Uni : ce qui pourrait n’être qu’un catalogue fastidieux d’exemples répétitifs se transforme en remarquables leçons de géomorphologie fluviale, au gré de la variété régionale et des études très avancées qui y ont été conduites. Même si leur quête est relativement ardue, on citera, entre autres exemples, celui des vallées de Langdale et Bowderdale (Nord-Ouest de l’Angleterre), qui ont conservé de manière étonnante les traces de l’évolution holocène du paysage, témoins d’évènements comparables aux effets de la grande crue de 1982 : profonds ravins sur les versants des collines et cônes de déjection corrélatifs à leur pied ; ou l’histoire du développement des méandres de la rivière Dane (Cheshire) qui incisent les basses terrasses holocènes, permettant de déterminer la fréquence des crues depuis l’époque romaine grâce à l’étude de leur remplissage. Beaucoup d’autres exemples sont autant de contributions à l’étude des questions de processus actuels, de métamorphoses fluviales, ou au débat sur les parts respectives des facteurs humains et des facteurs climatiques sur l’érosion et la sédimentation fluviatiles.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

André Weisrock, « Gregory K.J. (Edited by), 1992, Fluvial Geomorphology of Great Britain », Revue Géographique de l'Est [En ligne], vol. 42 / 4 | 2002, mis en ligne le 17 janvier 2011, consulté le 28 mai 2017. URL : http://rge.revues.org/2719

Haut de page

Auteur

André Weisrock

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org