Navigation – Plan du site
Comptes-rendus

J.A. Héraud, H. Nonn, 2001, Regards croisés sur les territoires de marge(s)

Strasbourg, Presses Universitaires, Coll. de la Maison des Sciences de l’Homme de Strasbourg n° 27, 239 p.
Jean-Pierre Husson
Référence(s) :

J.A. Héraud, H. Nonn, 2001, Regards croisés sur les territoires de marge(s), Strasbourg, Presses Universitaires, Coll. de la Maison des Sciences de l’Homme de Strasbourg n° 27, 239 p.

Texte intégral

1Le groupe interdisciplinaire et unteruniversitaire RITMA (Recherches Interdisciplinaires sur les Territoires deMarges) fédère des chercheurs intéressés par l’approche des espaces de marges, flous qui, dans le cadre d’application de la nouvelle loi SRU et la mise en place des SCoT sont aussi des territoires d’enjeux, coincés entre des espaces exemplaires, courtisés pour bâtir des trames de cohérence spatiale, des systèmes de pouvoir résorbant les zones intersticielles.Zones de pluri-appartenance, de passage, de confins plus ou moins irrigués, en position d’entre-deux ou d’angle mort, les marges étaient soumises à des processus d’exclusion, de délaissement, de subornation (J.A. Héraud, A.Kahn). Ces territoires ne sont plus seulement vécus de façon négative, la marginalité pouvant tout à la fois être perçue comme une menace ou une opportunité de rebond. Les marges offrent en fait une grande diversité de situations, de profils d’évolution que l’approche interdisciplinaire nourrit, fertilise par croisement des apports de l’économie, de la gestion, de la géographie.

2L’ouvrage produit regroupe dix communications réparties en trois parties. Le livre débute par une mise à plat des mots et concepts de périphérie, marge, bordure, porte, seuil ; toutes notions individualisées par la spécificité historique des territoires et des trajectoires suivies, modelées, appréhendées dans une double approche systémique et holiste, la marge répondant à une signature génétique spatiale, fonctionnelle et temporelle (C. Rolland-May).

3La seconde partie analyse la réalité de deux exemples de marges territoriales.Il s’agit des confins de l’Alsace Bossue et des pays de Dabo et Bitche (MMA, Marge Moselle-Alsace) puis des confins de la Régio Basiliensis (RS,Rhin-Sud), à mon sens deux exemples très originaux mûs par des dynamiques transfrontalières fortes et qui ne partagent pas la dimension de territoires délaissés, pauvres, en déclin prolongé (rural profond) qui colle souvent à l’image des territoires de marge.Les deux sites-tests sont des périphéries actives, plutôt en creux (MMA) et en plein (RS).

4La dernière partie intitulée Marges et Réseaux : logiques émergentes contient quatre communications traitant de la capacité d’auto-organisation des marges appréhendées dans des échelles multiscalaires et des logiques de métamorphisme par rapport à leurs voisins, éventuellement en prenant en compte l’existence d’une frontière, d’une situation à cheval entre plusieurs espaces institutionnels.

5Le terrain qui impose de croiser l’approche territoriale et l’organisation fine en réseau urbain définit un modèle de territoire de marges configuré en archipel, avec pour échelle le bassin de vie autour du bourg.Ce dernier exerce un rôle placé au-delà du simple territoire de quotidienneté (à lire en continuité des travaux menés sur les indices Fuzziland d’évaluation des cohésions – connexités résiliaires) (C.Rolland-May). Les marges étudiées sur l’espace Rhin-Sud montrent la richesse des scénarios possibles.Elles évoluent et hésitent entre trois types de situations : la mise en périphérie suite à la désarticulation par double polarisation externe, la reterritorialisation d’un espace qui s’organise de façon multipolaire, l’intégration dissymétrique (C. Lévy, R. Woessner).

6Au total, ce livre collectif apporte une réflexion dense, croisée, servant d’aide à la décision pour aménager des territoires qui semblent porteurs de projets mais demeurent en déficit d’image et restent placés en dépendance.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jean-Pierre Husson, « J.A. Héraud, H. Nonn, 2001, Regards croisés sur les territoires de marge(s) », Revue Géographique de l'Est [En ligne], vol. 42 / 3 | 2002, mis en ligne le 14 décembre 2010, consulté le 29 mars 2017. URL : http://rge.revues.org/2648

Haut de page

Auteur

Jean-Pierre Husson

Université Nancy 2

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org